Gestion durable des terres: le ReSaD Burkina expérimente la Form’Action à Gomponsom

0
1008

Le Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementale (SPONG), en collaboration avec l’Association pour la Protection de l’Environnement et du Développement Rural (APEDR) et SOS Sahel, dans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’action 2020 du projet ReSaD a organisé une formation dénommée Form’Action au profit de la collectivité de Gomponsom dans la province du Passoré.

Les participants au cours de la formation

La Form’Action est un outil de renforcement des capacités des communes au montage de microprojet de Gestion Durable des Terres. Outil très dynamique et innovant, la Form’Action poursuit de façon simultanée un objectif pédagogique (renforcement de capacité) et opérationnel (naissance d’un microprojet) en alternant théorie et pratique dans l’action à travers des séances en salles et sur le terrain.

Visite de terrain

Prévue se tenir en deux phases de cinq (05) jours, la première phase de la formation s’est déroulée du 28-30 Décembre 2020.Les bénéficiaires directs de ce premier rendez-vous ont été les élus locaux, les structures techniques déconcentrées de l’Etat et les agriculteurs de la commune de Gomponsom. Avec l’appui du facilitateur du SPONG et d’APEDR, les participants ont fait le diagnostic du territoire de Gomponsom sous l’angle de la GDT et ont effectué la première visite terrain. Ce qui leur a permis de dégager une idée de projet dénommée « Projet de restauration des sols dans la forêt classée de TOLIA dans la commune de Gomponsom ». La deuxième phase viendra peaufiner l’élaboration participative du cadre logique déjà entamée et abordera le budget prévisionnel des activités identifiées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici